100 MIGLIA MONVISO

160 km, 8000 m D+

21 JUILLET 2023
Saluzzo (CN) | Délai 42 heures

*A ajouté le 26/11/2022

L'itinéraire est sujet à changement

Les 100 Miglia Monviso sont de retour à leurs dates d’origine, à partir de 21h00 le vendredi 21 juillet 2023.

Autant d’innovations qui caractérisent cette course, que l’on peut définir comme courable, et dont les quelques passages techniques ne représentent pas un danger.

160 km et 8000 mètres d’altitude, à partir de Saluzzo, une belle ville médiévale, 30 km pour prendre de l’altitude, jusqu’à Colle di Gilba et Pian Munè, de là vous traversez les villages de la haute vallée du Pô : Oncino, Ostana et Crissolo. Après la première base de vie, le défi de la montagne pure commence, par le chemin V9, vous atteignez le refuge Quintino Sella puis Vallanta, une montée exigeante jusqu’au Passo Losetta puis une descente vers Pontechianale, Casteldelfino et Sampeyre. De là, l’avant-dernière montée jusqu’à Meira Paula puis au Monte Rememberone, d’où l’on descend jusqu’à Brossasco, où commence le dernier effort jusqu’à San Bernardo del Vecchio. À ce point, 10 km de descente mènent à la ligne d’arrivée, au centre de Saluzzo.

Limite horaire et portes horaires indiquées dans le règlement.

La spécialité est le Mountain Running Trail longue distance avec l’objectif ambitieux de construire deux événements parallèles autour de lui: la Monviso Vertical Race et l’historique de 40 km TMT – Tour Monviso Trail.

PACER

Sur de longues distances, une préparation physique et psychologique de très haut niveau est indispensable, mais dans certains moments le soutien d’un ami est plus crucial que des heures d’entraînement !
Le 100 Miglia Monviso introduit une grande nouveauté dans le monde du trail : le PACER.
Depuis la base vie de Casteldelfino, à l’arrivée, il sera possible de courir aux côtés d’un coéquipier, dans le but de lui donner le rythme et de le soutenir ; le meneur sera régulièrement inscrit et pourra accéder aux points de ravitaillement, mais ne figurera pas au classement final et ne pourra pas aider l’athlète accompagné en apportant son matériel ou en le devançant dans les points de ravitaillement.
Le rôle du stimulateur est défini à l’article 20 du règlement, et peut être enregistré sur le site wedosport.net :

Un « Pacer » est défini comme un concurrent régulièrement inscrit à l’épreuve qui offre ses fonctions d’accompagnateur d’un athlète pour une section du parcours de la course ;
Un concurrent pourra être accompagné d’un Pacer uniquement et exclusivement à partir de la Base de Vie de Casteldelfino (km 100) jusqu’à la ligne d’arrivée ;
Le Pacer doit s’inscrire régulièrement en tant que tel, en payant les frais correspondants. Les mêmes règles d’inscription s’appliquent que pour un concurrent aux 100 Miglia Monviso, donc être en possession d’un certificat médical régulier, être majeur, être membre de Fidal, EPS ou Runcard, etc.
Le Pacer sera en possession d’un dossard régulier, différencié et clairement distinguable des autres, et assorti au dossard de l’athlète en compétition ;
Un Pacer ne pourra absolument pas apporter de la nourriture, de l’eau, des vêtements, du matériel de quelque nature que ce soit pour le compte de l’athlète accompagné. Vous pouvez précéder ou suivre ce dernier sur le chemin mais sans apporter aucune aide mécanique ou physique.
Un Pacer ne pourra pas avancer seul sur le parcours mais uniquement et toujours accompagné de son athlète. En cas d’abandon de ce dernier, le Pacer ne pourra procéder qu’au cas où un autre athlète demanderait à être accompagné à partir de ce moment.
Un seul Pacer est autorisé pour chaque concurrent, il n’est pas possible d’être accompagné de plus d’un Pacer.
Les Pacers ont droit à des rafraîchissements comme les autres athlètes.
Ils peuvent également aider l’athlète accompagné dans les opérations de remplissage de bouteilles ou de ravitaillement, mais ces opérations ne doivent pas accélérer le processus de ravitaillement de l’athlète (exemple : le Pacer et l’athlète doivent entrer et sortir ensemble de la zone de ravitaillement, il n’est pas permis que le Pacer entre d’abord pour préparer le rafraîchissement ou sort plus tard pour terminer les opérations);
Le Pacer ne sera inclus dans aucun classement;
Le Pacer a un rôle très important pour le sportif accompagné, un rôle de soutien purement psychologique et moral. Chaque Pacer doit prendre connaissance du « Manuel Pacer », directement depuis le site de la course et envoyé par mail à toute personne s’inscrivant en tant que tel.

 

Course qualificative pour le championnat du monde de plogging